Bannière Dolàvélo

État des lieux

Phylactère Phylactère Phylactère

Circuler à vélo en ville n’est pas forcément simple, entre les rues étroites, les carrefours à plusieurs voies, les ronds-points…
Beaucoup de cyclistes ont tendance à se rabattre sur les trottoirs car ils s’y sentent plus en sécurité.

Pourtant, il est intéressant de noter que de 1977 à 2008 en Ile-de-France, où la circulation n’est pas des plus détendues, le nombre de cyclistes a été multiplié par 7, mais que parallèlement, le nombre de cyclistes tués n’a pas augmenté*. Les 2 principales raisons qui expliquent ce fait sont d’une part l’amélioration des aménagements cyclables, et d’autre part le fait que les automobilistes ré-apprennent peu à peu à prendre en compte les cyclistes.
Ces dernières années, le « tout-voiture » a eu pour conséquence de chasser les cyclistes de la place qu’ils sont censés occuper, c'est-à-dire la chaussée. Il est important de rappeler qu’ils sont des usagers de la rue et de la route, au même titre que les automobilistes. Les cyclistes doivent donc reconquérir leur place sur la chaussée et non pas sur les trottoirs, car les trottoirs sont pour les piétons. Seuls les enfants sont autorisés à y circuler à vélo jusqu’à l’âge de 8 ans**. Des vélos à pleine vitesse sur les trottoirs représentent un réel danger pour les piétons, qui, rappelons-le, ne possèdent pas de clignotant pour indiquer leurs changements de direction…
Concernant la notion de danger à vélo lorsqu’on circule sur la chaussée, le risque parfois ressenti est souvent supérieur au risque réel : le rapport bénéfice/risque de la pratique du vélo en zone urbanisée est de 20/1. En d’autres termes, les bénéfices apportés par la pratique du vélo (réduction des risques et de la mortalité liés aux maladies cardio-vasculaires, à l’obésité, à l’hypertension, au cancer du sein, au cancer du colon, au stress,…) sont 20 fois supérieurs au risque d’accident*.

Dolàvélo milite pour un aménagement des voies de circulation afin que les cyclistes puissent circuler dans de bonnes conditions. En parallèle, les cyclistes eux-mêmes peuvent adopter des équipements et des comportements pour améliorer leur sécurité en zone urbanisée.

Vous trouverez d’excellents conseils dans le Guide du Cycliste Urbain, édité par la Fub (Fédération des Usagers de la Bicyclette). Il est gratuit pour les adhérents de Dolàvélo, et vendu 1€ aux non adhérents. Pour en voir des extraits : Extraits du Guide du Cycliste Urbain

*Les bénéfices et les risques de la pratique du vélo : Évaluation en Île-de-France (Observatoire régional de santé d'Île-de-France), 2012)
**Article R412-34.Ibis du Code de la Route

Guide cyclise urbain